Scrapbooking : les fournitures de base

Posté le 19/06/2012 , 0 Commentaire
Un album de scrapbooking
Il y a quelques semaines nous vous présentions le scrapbooking cette technique venue tout droit des États unis pour mettre en scène vos photos et personnaliser vos albums-photos.
Voici aujourd’hui un rapide tour d’horizon du matériel indispensable à posséder si vous voulez vous lancer dans le scrapbooking.

Matériel conseillé pour le scrapbooking

Un album photo

Il existe des albums spéciaux pour le scrapbooking au format 30 X 30 qui permettent de réaliser de grandes pages. Ces albums sont pourvus de vis pour pouvoir rajouter des pages. Vous trouverez aussi des albums à spirales peu coûteux et de tailles différentes. La couverture des ces albums est en carton et doit être décorée. Souvent, la page de couverture comporte des découpes pour réaliser des décorations et des collages afin de personnaliser vos albums.

Du papier

la plupart du temps les papiers pour le scrapbooking sont de taille 30 X 30 cm (taille de l’album standard), unis ou imprimés pour les fonds et les différents cadres, de différentes textures (papier mûrier, papier ondulé etc…), papiers calques ou papiers transparents imprimés, et même des papiers de récupération.
Il existe des assortiments coordonnés appelés « scrappads », couleurs unies assorties, imprimés assortis, couleurs unies et papiers transparents assortis, textures différentes, couleurs assortie, couleur par thème (bébé, marin, etc…)

De l’adhésif

Choisissez des adhésifs sans solvants (acid free). Pour fixer vos éléments munissez vous de colle en tube (idéale pour les photos), des pastilles adhésives double face, de rouleaux de scotch double face, de coins photo autocollants, de carrés de mousse adhésif double face pour surélever certains motifs, d’enveloppes adhésives transparentes pour conserver de petits souvenirs (mèche de cheveux etc…)

Quelques décorations

Les décorations sont parfois appelées « embellissements« , regroupent un grand nombre d’accessoires décoratifs comme :
Les stickers en relief, divers petits objets en rapport avec le thème choisi, les boutons, les sujets en bois, les rubans, les étiquettes (tags), les fibres, le raphia, les œillets et clous décoratifs, les attaches parisiennes pour fixer les étiquettes ou passer des rubans ou ficelles, les charms (petites décorations en métal).

Avec ces quelques accessoires vous réaliserez votre première page et pourrez vous familiariser avec les techniques de base sans investissement couteux.

Les outils de base

Avant de commencer vos travaux, pensez à vous munir de ces quelques outils indispensables.
Cutter rotatif pour scrapbooking

  • Un paire de petits ciseaux, éventuellement des ciseaux cranteurs,
  • Un cutter ou mieux, un massicot pour les découpes droites,
  • Un cutter rotatif pour les arrondis,
  • Un tapis de coupe,
  • Quelques gabarits appelés pochoirs pour les découpes plus élaborées,
  • Quelques perforatrices (frise ou coins),
  • Des feutres,
  • Des tampons avec une ou deux couleurs d’encres.

Pour bien débuter en scrapbooking…

Chaque page doit porter sur un thème. Choisissez vos photos ayant un rapport avec le thème choisi.
Réfléchissez ensuite à la couleur dominante que vous souhaitez donner à votre page (souvent en fonction de vos photos) et choisissez différents papiers pour le fond et les encadrements pour plus de facilité vous pouvez utiliser les « scrappads ».
Découpage du papier scrap
Découpez vos photos et vos papiers avec les outils comme le massicot, le cutter rotatif ou les ciseaux cranteurs.
Alphabet pour scrapbooking
Préparez vos titres, légendes ou commentaires (dates, noms, évènements etc…) en utilisant des stickers ou lettres autocollantes, des pochoirs ou des feutres et stylos fantaisies.

Préparez des motifs avec vos perforatrices (il s’agit de ce qu’on appelle le « Punch art » ou art de la perforatrice), jouez avec les couleurs de papier et les superpositions. Vous pouvez aussi fabriquer vous même vos tags (étiquettes) en découpant le papier choisi et en faisant un trou dans la partie haute (éventuellement mettre un œillet) puis en décorant l’étiquette en collant différents éléments.
Faites un plan de votre page au brouillon et disposez vos éléments sans les coller.

Lorsque votre page vous convient, collez les différents éléments avec de la colle, du ruban ou fixez les avec des œillets ou attaches parisiennes.
Une page de scrap
Le saviez vous ?
Le scrapbooking nous vient des Etats-Unis où il est de loin, le premier loisir créatif pratiqué par les Américains depuis des années.
Book voulant dire : livre, scrap voulant dire : petits bouts (de toile, de tissus ou de papiers), le scrapbooking signifie donc décorer un livre (ou album) avec des petits bouts de papiers, de toile ou de tissus.
A l’origine, lancé par une poignée de patcheuses, souhaitant trouver une manière originale de réutiliser leurs chutes de tissus, les projets de scrapbooking sont aujourd’hui essentiellement réalisés à partir de papier.
C’est une technique passionnante et facile qui consiste à mettre en scène des photos dans un album de façon créative et originale. Il suffit donc de posséder des photos, un album et de faire du découpage et du collage en utilisant des accessoires décoratifs variés.
De plus en plus populaire, le scrap fait sans cesse de nouveaux (nouvelles) adeptes, que l’on nomme des« scrapeuses ».
Elles scrapbookent souvent ensemble et les réunions entre « scrapeuses » s’appellent des « croppin parties ».

Retrouvez tous les articles nécessaires à cette création dans notre boutique en ligne

Postez un commentaire pour :
Scrapbooking : les fournitures de base

Haut

TEST